Este blog no está subvencionado por la Confederación Helvética.

miércoles, diciembre 17

Du feu


Tu portes au loin les colliers de fleurs
la tresse des cris les retrouvailles
tu mets le feu à l'anse
des souvenirs

Se retourner est interdit

Une nuit s'échappe de tes mains
- du feu pour nous

La mort et la vie - douces comme les buissons
comme les minutes de sable comme l'avoine
aux lèvres des juments

Pierre Voélin
(Courgenay, Jura, 1949)

No hay comentarios:

Desde el 06/11/06...