Este blog no está subvencionado por la Confederación Helvética.

jueves, diciembre 27

Si mon cœur est droit...


... je sais où vont mes rêves

Un vin sombre aux profondeurs de miel
est une fenêtre d'or pour mes amis

En assignant à la jubilation
la parabole qu'est notre vie
j'ai de quoi fléchir les voies de la fortune

L'échine de la terre accorde une valse à la lune
et sa lenteur est un miroir évanoui

C'est un service que la mauve opacité me réclame:
comme un alezan descendant à la mer
muet de tous ses souvenirs
pour étancher sa destinée à l'appel de son maître.

Matthias Tschabold
(Lausanne, 1956)

No hay comentarios:

Desde el 06/11/06...